Dormant d’une Fenêtre : Qu’est-ce que c’est ?

L’importance des fenêtres dans une maison n’est plus à démontrer. Jouant un rôle essentiel dans la régulation des apports solaires, il est indispensable dans tout projet de construction ou lors de la rénovation d’appartement. Pour sa réalisation, vous devez prendre en compte plusieurs paramètres dont le dormant.

Les différents éléments de la fenêtre

Une fenêtre est une ouverture murale conçue pour aérer et éclairer une pièce. Elle se compose d’éléments fixes et d’éléments mobiles.

Parties mobiles

Ce sont les parties de la fenêtre qui entrent en mouvement lors de l’ouverture et de la fermeture de cette dernière. Ce sont les battants, les meneaux et les croisillons. Les battants ou vantaux sont des panneaux mobiles servant à accueillir le vitrage et qui subissent le mouvement d’ouverture et de fermeture de la fenêtre. Les meneaux sont les montants intérieurs des battants. Ces derniers peuvent être fixes ou mobiles selon la configuration de la fenêtre. Enfin, nous avons les croisillons qui séparent la surface du vitrage en carreaux.

Parties fixes

Ce sont les composants de la fenêtre qui sont dits immobiles. Ces éléments sont fixés à la maçonnerie et constituent le châssis de la fenêtre pour que celle-ci adhère au mur. Parmi les éléments fixes d’une fenêtre, on distingue le dormant, les traverses et les gonds. Le dormant encore appelé encadrement est le cadre de la fenêtre autrement dit la partie de la fenêtre qui est rattachée au mur. Il est important dans la structure d’une fenêtre puisqu’il assure l’isolation thermique et phonique de la fenêtre. Les traverses sont les parties horizontales situées en haut et en bas du dormant. Les gonds encore appelés paumelles sont des éléments semi-fixes entrant en action dans le processus d’ouverture et de fermeture de la fenêtre

Dormants de fenêtre : quels matériaux choisir ?

Les dormants de fenêtre jouent un rôle central dans la fixation de la fenêtre au mur mais aussi dans l’isolation thermique et phonique de la maison. Pour que les dormants remplissent bien leurs rôles, ces derniers doivent être conçus avec les meilleurs matériaux. Au titre des matériaux les plus utilisés et qui sont considérés comme les meilleurs, nous avons le bois, le PVC et l’aluminium.

Dormant en bois

C’est le matériau le plus utilisé en charpenterie et en menuiserie pour la conception de fenêtres. Le bois présente de nombreux avantages. Il est esthétique, excellent en isolation et donne une certaine touche à votre maison. Le seul hic, il doit être entretenu régulièrement.

Dormant en PVC

Le PVC fait référence au polychlorure de vinyle. C’est un matériau durable, ne nécessitant pas d’entretien mais qui a la fâcheuse tendance à se casser. Son isolation thermique et phonique est d’un bon niveau même si le PVC n’est pas le plus esthétique.

Dormant en aluminium

L’aluminium est le composant le plus durable des trois et présente l’avantage d’être recyclable et esthétique. Seul point noir, l’aluminium a la pire isolation des trois matériaux mais cela peut être compensé par des joints et accessoires.