Comment réduire ma consommation électrique ?

Que cela soit pour réduire son empreinte environnementale ou réduire sa facture, il n’y a que des bonnes raisons d’essayer de réduire sa consommation électrique. C’est d’autant plus vrai que la récente montée des cours de l’électricité rend les fins de mois de plus en plus hasardeuses pour une part croissante de la population. Ceci, plus le fait que les énergies alternatives comme le gaz sont également de plus en plus onéreuses, rend l’optimisation de sa consommation électrique un indispensable. Heureusement, il existe de nombreuses manières de réduire sa facture d’électricité.

Optimiser les principaux postes de consommation électrique

La méthode la plus efficace est, non pas de faire très attention aux lumières allumées, mais de regarder ce qui consomme le plus dans votre logement. Par exemple, le chauffage représente près de 60% de la consommation énergétique de votre logement ! C’est donc en optimisant ce poste de consommation que l’on peut faire le plus d’économie d’énergie.

Pour cela, il y a deux techniques réellement efficaces : l’isolation et le mode de chauffage. En effet, chauffer son logement alors que celui-ci est une passoire thermique est onéreux et inefficace. Effectuer des travaux afin de réaliser une isolation performante de votre logement est donc rapidement rentabilisé financièrement.

Cela amène également un plus grand confort de vie au sein de l’habitation, avec une meilleure répartition de la chaleur au sein de celui-ci. Il existe heureusement de nombreuses aides, étatiques ou régionales, afin d’aider les particuliers à isoler leurs logements. La deuxième option, qui est complémentaire à la première, est de passer à un moyen de chauffage plus économe en électricité.

Les vieux radiateurs grille-pains qui équipent encore de très nombreux logements en France sont des catastrophes au niveau de la facture. Passer à un modèle récent de chauffage électrique, ou encore mieux à une pompe à chaleur, permet de réduire drastiquement sa consommation électrique.

De vieux radiateurs électriques peuvent coûter près de 2000€ par an en électricité, alors qu’une pompe à chaleur air-eau performante ne coûte, elle que 600€. Effectuer des travaux pour changer son moyen de chauffage est donc rentabilisé en seulement quelques années.

Le deuxième grand poste de dépense énergétique, où on a donc le plus de leviers pour réduire sa consommation, est l’eau chaude sanitaire. Elle ne représente pas moins de 21% d’une facture d’électricité. Ici, à nouveau, le meilleur moyen de faire des économies se situe au niveau de votre ballon d’eau chaude. Il est possible que celui-ci soit âgé et donc qu’il surconsomme.

Le remplacer par un modèle plus récent, et plus économe en énergie permet donc de rapidement faire des économies d’énergie. Il existe même des pompes à chaleur air-eau ou géothermiques qui peuvent se brancher sur votre circuit d’eau chaude !

Réduire sa consommation électrique : le choix de l’énergie

Tout d’abord, une comparaison des énergies est nécessaire. Il est en effet possible que dans votre région, le gaz soit plus approprié que l’électricité ! Ce n’est toutefois qu’une option parmi d’autres. Par exemple, le chauffage représentant la majorité de vos dépenses électriques, il peut donc être pertinent d’explorer la possibilité de passer à un poêle à bois, ou à pellets. Cela peut permettre de réduire considérablement votre facture ! Il est donc recommandé d’utiliser un comparateur en ligne de fournisseurs d’énergie, afin de trouver celle qui convient le mieux à votre consommation. Nous en avons déjà parlé plus haut, l’énergie géothermique par exemple, en fonction d’où vous habitez, peut s’avérer être une option à long terme très peu onéreuse.

S’il n’est pas toujours possible de réduire sa consommation d’énergie, il est cependant possible de réduire votre facture ! En effet, depuis l’ouverture des marchés du gaz et de l’électricité, il existe maintenant d’autres acteurs que les fournisseurs d’énergie historiques comme EDF et Engie. Ces nouveaux acteurs, notamment au niveau du marché de l’électricité, peuvent vous permettre de trouver un fournisseur d’énergie qui vous convient mieux.

Il y a ainsi de nouveaux fournisseurs à petits prix, ou encore des fournisseurs qui s’engagent à ne vous fournir que de l’électricité verte. Dans cette situation, il n’y a que quelques acteurs qui produisent eux-mêmes leur électricité écologique, le reste en achète directement à d’autres producteurs comme EDF, garantissant ainsi que pour chaque kWh consommé, un kWh d’électricité verte sera injecté sur le réseau.