Comment évacuer les terres après un terrassement ?

Home » Comment évacuer les terres après un terrassement ?

Les travaux de terrassement sur un chantier engendrent souvent de la terre qui peut s’avérer très encombrante. Il peut s’agir de terre polluée, de gravats, etc. Dans le meilleur des cas, ces derniers peuvent être utilisés pour le remblai, ou servir de fertilisant, tout dépend de la qualité des terres à évacuer. Dans le pire des cas, il faudra simplement s’en débarrasser. Découvrez dans cet article les solutions qui s’offrent à vous pour leur évacuation en fonction des cas.

Faire appel à un professionnel

Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour l’évacuation terre polluée. Ceci vous permettra de bénéficier d’un travail de qualité, et de gagner du temps. Les tarifs varient généralement en fonction du nombre de m3 à évacuer, du type de terre, de la localisation, de l’état et l’accès au terrain. Par ailleurs, le temps et la main-d’œuvre peuvent aussi influer sur le prix. Cependant, il est important de bien choisir votre prestataire. Pour cela, vous devez bien vous renseigner sur ce dernier.

Faites appel à plusieurs professionnels afin de faire une comparaison. Dans un premier temps, demandez un devis avec un maximum de détails. Ensuite, vous devez vous informer s’ils sont souscrits à des assurances professionnelles. Enfin, vérifiez s’ils disposent des outillages et des engins adéquats pour effectuer le transport des charges importantes et lourdes. À cet effet, découvrez le service d’Hesus, une société compétente spécialisée dans le domaine.

Vendre la terre

Si vous avez une grande quantité de terre à évacuer, et qu’elle est de bonne qualité, cela peut vous permettre de vous faire un peu d’argent. En effet, il est possible de la proposer à des jardineries ou à des particuliers, et pourquoi pas, des entreprises de travaux. Pour cela, il suffit de faire une annonce sur les journaux, les forums, ou sur une plaque à l’extérieur du chantier. Ceux qui seront intéressés se chargeront eux-mêmes de venir la récupérer. Pour le prix, vous pouvez l’imposer ou opter pour une vente aux enchères.

Si la quantité de terre à évacuer est peu importante, vous pouvez les enlever vous-même. Ceci vous permettra de faire quelques économies. Mais bien sûr, c’est sans compter qu’il faut toujours tenir compte de la location des engins et d’autres matériels comme la pelleteuse, la benne ou le camion… Toutefois, il est impératif de vous renseigner à la mairie ou à la déchetterie, sur les modalités et les réglementations en vigueur pour ce type de travaux.

L’utiliser

Il est possible d’utiliser vous-même la terre issue du terrassement. Pour cela, vous devez juste vous assurer de sa qualité. S’il s’agit de terre végétale, pensez à l’exploiter. En effet, vous devez savoir que la terre végétale issue d’un terrassement de votre jardin est d’une réelle valeur. Elle doit donc être décapée et mise soigneusement de côté. Cependant, assurez-vous que le tas ne gêne pas la circulation. Elle peut servir pour regarnir le chantier ou pour le potager, ou encore pour faire du compost. Toutefois, même si la terre n’est pas de bonne qualité, elle peut vous aider à effectuer quelques remblais. Alors, pensez à toutes les éventualités avant de vendre.

Rate this post